Entretenir sa cheminée

Profiter d’un bon feu de bois au coin de sa cheminée fait partie des plaisirs les plus simples de la vie, en plus de l’économie en facture de chauffage que cela suppose. Toutefois, tous ces bienfaits sont conditionnés par un entretien quotidien de la cheminée. En effet, il n’est rien de plus rebutant qu’une cheminée noire de suie. Ensuite, il ne faut pas oublier qu’un ramonage s’impose tous les ans. Voici alors comment bien entretenir sa cheminée.

Le nettoyage du manteau de la cheminée

Si votre cheminée est faite en marbre, ôter les taches de suie qui l’enlaidissent peut se faire en frottant dessus avec de l’eau savonneuse et de la laine d’acier. Toutefois, il se peut que la suie soit plus persistante que prévu. Dans ce cas, une fois le manteau sec, recouvrez les taches récalcitrantes de cire blanche.

Pour un manteau de cheminée en brique, éliminez d’abord toute trace de poussière en passant l’aspirateur. Ensuite à l’aide d’une brosse aux poils durs, frottez les taches de suie avec de l’eau additionnée de détergent. Vous pourrez aussi utiliser une éponge que vous aurez auparavant imprégnée de poudre de pierre ponce. Et en cas de taches rebelles, de l’eau à laquelle vous aurez ajouté un peu d’acide chlorhydrique sera très efficace. Enfin lorsque le manteau aura séché, vous pourrez le recouvrir de cire incolore pour empêcher la suie de s’incruster rapidement.

L’entretien de la plaque en fonte

La fonte n’est pas à l’abri de la rouille et il conviendra alors de nettoyer minutieusement les plaques en fonte de votre cheminée. Pour refaire briller la matière, vous vous débarrasserez d’abord de la rouille en la décapant à l’aide d’un tampon abrasif. Un demi-oignon fera tout aussi bien l’affaire. Ensuite, passez de l’huile de table sur votre travail et laissez reposer environ 48 heures. Enfin, pour que les plaques retrouvent complètement leur éclat d’origine, il suffira de les polir avec un chiffon et un peu d’huile de vaseline.

Le ramonage de la cheminée

Pour le ramonage de votre cheminée, il est plus sage de recourir aux services d’un professionnel reconnu. En effet, cette tâche nécessite un certain savoir-faire et une certaine expérience. Toutefois, si vous souhaitez effectuer le ramonage par vous-même, il faudra alors louer un hérisson (brosse destinée au ramonage des cheminées). Ensuite pour votre sécurité, vous devez vous assurer que le feu soit complètement éteint avant de ramoner.

ramonage

Après avoir disposé des feuilles de journaux sur le sol, passez l’aspirateur pour enlever les cendres. Seulement après cela, vous frotterez le conduit de la cheminée avec le hérisson que vous aurez prolongé d’éléments de perche. Procédez à des mouvements de va et vient assez énergiques pour bien désencrasser le corps de chauffe de votre cheminée.

Le ramonage sans effort

Si vous n’avez pas le courage de faire un ramonage manuel, et si n’avez pas envie de solliciter un ramoneur professionnel, il y a toujours le recours au ramonage catalytique. Ce produit nettoyant prend la forme d’une poudre rose qu’il suffit de verser sur les braises ou sur un feu mourant dans la cheminée. L’action catalytique du produit effectue progressivement le ramonage à votre place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *